Isolation Toiture - Isolation Sarking | Kenzaï Matériaux Écologiques

Sarking (toiture)

Le sarking est une technique d'isolation de la toiture par l'extérieur. Cette méthode assure une bonne couverture pour tous les toits en pente, tout en supprimant les ponts thermiques. 

> Lire la suite
FILTRES

Fabricant

Prix

0,00 € - 1 350,00 €

Le sarking pour une isolation thermique toiture efficiente  !

Dans le cadre de la mise en oeuvre d'une isolation thermique toiture, Kenzaï vous conseille pour la mise en place d'un sarking par le biais de panneau laine de bois ou fibre de bois. En effet, ce matériau naturel a la faculté d'emmagasiner le chaud et le froid, et de le restituer lentement afin de bien réguler la température de votre habitat. L'étanchéité de votre toiture sera assuré grâce à un frein vapeur et un pare pluie.

Comment mettre en place un sarking ?

Un sarking de qualité doit respecter différents critères afin d'assurer la performance thermique de votre habitat .

  • Le platelage : pour une bonne pose des panneaux isolants, il est important de disposer d'une base homogène et plate. Pour réaliser cette étape, vous pouvez opter pour le panneau OSB ou panneau de particules. Cette plaque d'isolation thermique est fabriquée en bois selon un procédé de fines lamelles disposées en couches perpendiculaires.

  • Pose du frein vapeur : la deuxième étape consiste à poser un frein vapeur sur le platelage afin d'assurer une bonne étanchéité. Vous devrez le poser consciencieusement, sans plis et à bien le coller à l'aide d'un ruban adhésif de type Contega. Ainsi les ponts thermiques seront supprimés et votre isolation toiture sera bien étanche à l'air. Le frein vapeur assure une meilleure protection contre l'humidité en hiver et une meilleure diffusion en été.

  • Pose de l'isolant : vous poserez l'isolant par dessus le frein vapeur. Il est conseillé de poser deux couches d'isolant pour supprimer les ponts thermiques et garantir une meilleure isolation thermique de votre toiture. Pour la première couche, vous pouvez opter pour le Multisol 110 ou 140 qui est un panneau isolant rigide en fibre de bois. Ses performances d'isolation thermique et phonique sont très élevées.

Le profil rainuré-languette permet aux panneaux de bien s'imbriquer et de ne pas laisser d'espace entre les plaques isolantes. Pour la deuxième couche, orientez-vous vers le Duo Protect d'Isonat. En effet, ce panneau en fibre de bois possède une face en latex qui protègera votre isolation de l'humidité. Le cas échéant, il vous faudra ajouter un écran sous toiture sur vos couches d'isolants naturels afin de disposer d'une bonne étanchéité.

  • Contre lattage :  le contre lattage est l'avant-dernière étape. Il permet de fixer l'isolant sur les chevrons. Pour cela il existe des vis spéciales au filetage total. Le lattage contre lattage s'effectue en superposant des lattes en bois de manière perpendiculaire. Cette étape permettra également d'assurer une bonne ventilation sous votre toiture.

  • Pose de la couverture de toit : la dernière étape consiste à poser la couverture de toit : tuiles, ardoises, etc. Et c'est fini !

Avantages du sarking

Le sarking étant une technique d'isolation thermique par l'extérieur, vous permet de gagner de la place sous vos combles puisqu'il n'y aura pas d'isolation intérieure de la toiture.

Cela confère également un aspect esthétique à votre habitation. En effet les poutres seront apparentes et apporteront un cachet supplémentaire, ainsi que des facilités d'aménagement intérieur.

Si vous le souhaitez, vous pouvez tout à fait choisir de réaliser une isolation à la fois intérieure et extérieure (50cm à l'intérieur et 50cm à l'extérieur par exemple).

Dans tous les cas, vous devrez bien veiller à ce que tous les joints sans emboîtements et les joints de raccordement soient étanches au vent et à l'eau.

On trouve tout chez Kenzaï !