Filtres

Fabricant
Prix (en €)
Type isolant

Isolation phonique

Nos produits Il y a 20 produits.
Chargement en cours... Chargement en cours...

Meilleures ventes

L'essentiel en quelques mots

L'isolation acoustique et phonique

Isolation phonique ou acoustique, quelle est la différence ? En réalité, il n'y a pas de différence entre les deux. L'expression "phonique" est généralement employée pour parler des caractéristiques d'un matériau. "Acoustique" est en rapport avec la solution. A l'origine, l'acoustique est la science qui étudie les phénomènes sonores.

L'isolation phonique vise à minimiser la propagation des sons dans un bâtiment (bruit aérien et d'impact). Les matériaux isolants utilisés ne sont pas forcément les mêmes que pour une isolation thermique. Ils peuvent cependant être complémentaires.

 

Comment stopper le bruit ?

Pour un confort acoustique optimal, il faut réaliser une isolation phonique efficace. Pour cela, différents principes existent :

  • Principe de la masse : plus les matériaux de construction et d'aménagement sont lourds, moins le bruit passe. Opter pour des parois, des portes et des fenêtres lourdes permet de limiter les transferts de son. En effet, les matériaux lourds ont une meilleure inertie. Lorsque l'onde se propage, elle ne parvient pas à faire vibrer la structure et arrête donc de se propager.
 
  • Principe masse-ressort-masse : cette alternative aux matériaux lourds consiste en deux parois séparées par un vide ou un isolant souple. Les ondes sonores passent à travers la première partie et se heurtent au vide ou à l'isolant naturel souple, qui empêche sa propagation vers la deuxième paroi.
 

Une bonne étanchéité contribue également à une isolation phonique efficace.

 

Les meilleurs isolants phoniques

De nombreux isolants écologiques sont utilisés pour réaliser l'isolation phonique. Cependant, tous n'ont pas les mêmes performances techniques. Voici les 3 meilleurs isolants phoniques :

  • Le liège : matériau écologique par excellence, le liège est constitué naturellement de 95% de gaz inerte, ce qui lui confère d'excellentes qualités d'isolation phonique. Avec une épaisseur d'environ 30 mm, le liège permet un affaiblissement acoustique moyen de 30 dB. Les rouleaux de liège en sous-couche sont très largement utilisés sous les planchers. Ils permettent de réduire considérablement les bruits de pas et d'impact. En plus, le liège possède de très bonnes qualités thermiques.
 
  • Fibre de bois : l'isolant naturel fibre ou laine de bois est largement reconnu pour ses propriétés thermiques. Ses capacités d'isolation phonique sont également très concluantes. Les panneaux en fibre de bois (steico floor par exemple) font d'excellents isolants phoniques sous plancher.
 
  • La ouate de cellulose : fabriquée à partir de papier journal recyclé, la ouate en vrac est un très bon isolant phonique et thermique.
 
 

D'un point de vue réglementation, le confort minimum acoustique à ne pas dépasser est arrêté à 35 dB. La RBR 2020, en quelques sortes la suite de la RT 2012, s'intéressera particulièrement à l'isolation phonique. Ainsi, la réglementation évoluera probablement.