Isolation écologique

Les matériaux naturels adéquats pour une isolation phonique sol

Principe constructif isolation phonique sol sur lambourdes bois

Désireux de disposer d’une isolation phonique sol à toute épreuve ? Vous êtes en train de construire votre maison ? Une rénovation écologique en cours ? 

Suivez le guide pour découvrir nos préconisations pour une isolation phonique sol performante, écologique et durable et vous ne ferez plus partie des 40% de français se plaignant de nuisances sonores dans leur habitat !

Les principes de base de l’isolation phonique

L’isolation phonique concerna la transmission du son entre 2 pièces, la limitation des bruits conversationnels tandis que la correction acoustique s’attache à la gestion du bruit à l’intérieur d’une pièce.

Afin de disposer d’une bonne isolation phonique vous devrez évidemment sélectionner les bons matériaux, cependant ce sera la mise en œuvre des matériaux isolants qui aura le plus d’impact sur l’isolation phonique et acoustique.

Au départ, tous les isolants sont là pour apporter du confort thermique – été et hiver – et certains de ces isolants naturels disposeront de propriétés d’isolation phonique de par leur mise en oeuvre.

Une bonne isolation phonique, que ce soit l’isolation phonique sol, plafond ou mur, doit respecter 4 critères principaux selon le principe constructif adopté.

  • La continuité de la couche d’isolation phonique :  il est judicieux de placer un joint, ou boudin, mousse (à cellules fermées) à la périphérie des surfaces, sur la tranche des sous-couches isolantes, ou toute autre matière stable et étanche dans le temps.
  • La désolidarisation : plus elle est importante et plus le bruit se réverbérant sur les points de fixation des panneaux isolants est amoindri.
  • La diversification des matériaux : association de fixations souple, de panneaux isolants et de plaque de finition qui jouera sur l’effet masse-ressort-masse.
  • La limitation de l’effet « caisse de résonnance » (en cas de pose sur lambourde ou solive bois) : la désolidarisation crée des lames d’air dans lesquelles vous devrez venir placer un isolant phonique souple (laine de bois, ouate de cellulose) qui viendra limiter la résonnance interne. La caisse de résonnance sera différente selon le type de bruit – bruit d’impact, bruit aérien, bruit conversationnel – des parements isolants intérieurs utilisés ainsi que de leur écartement. Pour résumer, il faut que vous évitiez les vides d’air qui facilitent la propagation, ainsi que la réverbération du son.

L’isolation phonique des éléments de construction est mesurée en fonction de la norme DIN EN ISO 717 qui rassemble tous les indices relatifs aux bruits de pas, aux bruits aériens et aux bruits de chocs.

Les indices de mesure de l’efficacité de l’isolation phonique 

4 indices viendront mesurer l’efficacité d’une isolation phonique : 

R'w : mesure d’isolation phonique évaluée en décibels avec transmission de bruits par les éléments de construction adjacents du type encastrement.

Rw : mesure d’isolation phonique évaluée en dB mais sans transmission de bruit des éléments connexes.

L'n,w : indice de mesure du niveau de bruit d’impact normalisé évalué en dB.

R’w,r : Indice déterminé suite au contrôle de l’isolation phonique d’une construction. La valeur théorique calculée de l’évaluation de l’isolation phonique, sans transmissions de bruits par les éléments adjacents selon la norme DIN 4109.

R’w,p : valeur de contrôle d’une construction au banc d’essai, sans transmission latérales et/ou Rw selon la norme ISO 717-1 – 2 décibels.

Focus bois matériau écolo pour isolation phonique sol

Les matériaux naturels pour votre isolation phonique sol

Plusieurs matériaux naturels aux performances manifestes conviennent afin de bénéficier d’une isolation phonique sol performante et de qualité. 

Ainsi vous retrouvez les isolants végétaux tels que le liège – rouleau liège, panneau liège – la ouate de cellulose, la laine de bois, la fibre de bois (panneau souple et rigide), le panneau isolant VEGETAL -isolant biosourcé -  et la plaque fermacell  (80% de plâtre et 20% de cellulose).

Voilà pour les matériaux de construction, n’oubliez pas de prendre en compte l’étanchéité à l’air et la désolidarisation entre les différentes sous couches de votre installation ! 

Votre isolation phonique sol sera complète après avoir protégé les tranches de vos matériaux isolants au moyen de bandes résilientes   - en liège, en fibre de bois - ou de joint d’étanchéité.

Après avoir observé ce déroulé, et uniquement après, vous pourrez prétendre à une isolation phonique sol qualitative et efficace.

L’isolation phonique sera d’autant plus à prendre en compte si vous habitez dans une maison mitoyenne, afin de réduire au maximum les bruits provenant de la maison voisine.  En effet une bonne isolation phonique sera à prendre en compte des deux côtés !

Il existe différents principes constructifs, votre choix s’effectuera en fonction du revêtement sol que vous souhaitez utiliser (parquet carrelage, moquette) qu’il s’agisse d’une nouvelle construction ou d’une rénovation écologique.

Pose sur solives, pose sur plancher, pose sur tapis de jute, ou déploiement sur granulat de ragréage, beaucoup d’options sont possibles pour votre isolation phonique sol.

Focus sur deux principes constructifs

Acoustix et Fermacell sont deux noms faisant écho dans le secteur des matériaux de construction écologiques et dans l'isolation.

Leurs solutions constructives sont à la fois saines, grâce aux matériaux écologiques, et durables de par l’efficacité mécanique et leurs performances, attestées par des Agréments Techniques (Européen et CSTB).

Le principe constructif : isolation phonique sol sur solives

Focus sur le principe de masse-ressort-masse. Dans cet exemple, différents eco matériaux sont mis en valeur dont le panneau Acoustix Pan-terre ; un panneau rigide composé de cellulose et de lin, spécialement développé pour un usage acoustique.

Les systèmes développés répondent parfaitement aux exigences d’isolation phonique sol grâce à une désolidarisation optimale, une étanchéité, un encombrement réduit, une légèreté du matériau isolant, ainsi qu’une facilité de mise en œuvre.

Focus sur le déploiement d’une isolation phonique avec pose sur solives

Schéma isolation phonique sol sur solives

Les panneaux Acoustix Pan-terre sont placés de manière flottante sur un solivage rigide. Une bande résiliente Acoustix améliorera l’atténuation des bruits d’impacts dans le cas de charges lourdes.

L’application d’un isolant souple (laine de bois, ouate de cellulose, VEGETAL) dans le plénum, fera office de matériau absorbant acoustique et diminuera l’effet ‘caisse de résonnance’ de votre installation.

La continuité de l’isolation sera assurée par un boudin d’étanchéité, ou joint d’étanchéité, en périphérie de la surface du plancher afin de garantir la continuité de la couche isolante et la désolidarisation avec les murs.

Le principe constructif Fermacell : isolation phonique sur plancher bois

Opter pour le principe constructif sur plancher bois, utilisé comme support, constitue également une bonne idée. Ainsi, vous serez en mesure de disposer d’une chape plus légère et moins épaisse que les chapes traditionnelles.

Sur un support plancher bois, vous viendrez placer le voile anti-fluage fermacell puis des granulés d’égalisation fermacell, suivis d’une plaque de sol fermacell assortie, ou non, d’un isolant fibre de bois pour désolidariser les éléments.

Composée de gypse et de fibres de cellulose, la plaque fermacell standard est un matériau isolant écologique, reconnu pour la réalisation de chapes sèches de haute qualité. 

En effet, la plaque fibre gypse fermacell est une chape sèche flottante se composant de 2 plaques – mélange gypse et fibres de cellulose – de 10 ou 12.5 mm d’épaisseur, contrecollées avec un décalage de 5 cm, pour un assemblage stable des éléments (plaque avec ou sans isolant).

En outre, ce matériau écologique peut être utilisé dans le neuf tout autant que pour la rénovation écologique d’un ancien bâti ou pour l’eco construction (ex : maison ossature bois).

La plaque de sol fermacell permet de gagner en isolation phonique grâce à l’épaisseur et la nature de l’isolant associé à la plaque.  L’isolation phonique aux bruits aériens et bruits d’impacts, ainsi qu’aux transmissions latérales s’en trouvent améliorée grâce à la densité de la plaque.

Les plaques fibre gypse Fermacell bénéficient d’un marquage CE délivré par l’ATE 03/0006.  Les procédés de chapes sèches fermacell sont assortis d’Agréments Techniques Européens, d’Avis Techniques du CSTB ainsi que divers procès-verbaux d’essais acoustiques et feu.

Focus sur le déploiement d’une isolation phonique avec pose sur plancher bois

Principe constructif sur plancher bois FERMACELL

Les équipes Kenzaï restent votre disposition pour toute demande d’informations complémentaires. L’isolation phonique est un vaste sujet, vous êtes désormais incollable sur l’isolation phonique sol, nous explorerons prochainement l’isolation phonique plafond.