Parquet massif à coller

Le parquet massif est le parquet le plus authentique et le plus durable. La pose collée utilise une colle spéciale pour fixer le parquet sur une surface plane. Ces parquets ont besoin d'être moins épais (14 mm contre 21 mm) qu'un parquet cloué et peuvent se combiner avec un plancher chauffant.

> Lire la suite
Filtres intérieur
Promo Aménagement Extérieur

Prix

0,00 € - 1 110,00 €

Un large choix de parquet bois à coller chez Kenzaï !

La pose d'un parquet massif à coller est un processus qui demande précision et savoir-faire. De la planéité du sol à la qualité de la colle, chaque choix a son importance. Chez Kenzaï, nous vous accompagnons dans cette aventure, en vous fournissant non seulement des matériaux de qualité, mais aussi des conseils avisés pour un résultat impeccable et durable. 

Kenzaï vous propose un choix varié de parquets massifs à coller: des châtaigniers rustiques, du pin bon marché, de l'élégant chêne et même du Robinier (faux acacia) pour la salle d'eau.

Nos parquets sont vendus brut, vous laissant le choix des finitions.  

La pose collée de parquets massifs

La nécessité d’un support plan et sain

La préparation du support est une étape déterminante dans la réussite de la pose d'un parquet massif à coller. Pour poser un parquet collé, vous avez besoin d’un support plan sur lequel la colle peut adhérer. Cela suppose d’abord de ne pas avoir de crevasses et de bosses trop importantes. Si les irrégularités sont trop importantes, vous devrez mettre en œuvre un ragréage. 

Bien sûr le sol doit être parfaitement sain et sans poussière. Si des éléments de sols risquent de se décrocher (ancien ragréage), n’hésitez pas à les enlever, puis à ragréer.

Si votre sol est trop poreux, vous risquez d’avoir besoin de plus de colle. Pour l’économiser, on applique souvent, avant, une primaire d’accroche.

Choisir une colle appropriée

Il faut évidemment utiliser une colle appropriée. Nous proposons la colle Blanchon, réputée mondialement et émettant peu de COV.

La colle Blanchon AB 1300 convient pour les lames de parquet d’une largeur de moins de 13 cm. Le modèle AB 2000 convient pour les lames d’une largeur de moins de 20 cm de large. 

Parquet cloué, collé ou flottant ?

Il y a trois types de poses de parquet : clouée, collée ou flottante.  

La pose clouée consiste à fixer grâce à des clous ou des vis votre parquet dans des tasseaux de bois (lambourdes ou solves) perpendiculaires. En général, le choix entre cette pose et la pose collée ne se pose pas, car vous êtes contraints par la nature du support (solives ou chape) et par la hauteur de sol. En effet, 

Le choix entre pose colle ou flottante peut se poser, mais pas pour les parquets massifs. En effet, la pose flottante consiste à simplement poser les lames de parquet au sol, de sorte qu’il se tienne grâce à son propre poids. Néanmoins, le bois massif a trop de jeu (gonflement et rétractation au fil des variations d’hygrométrie). Il ne peut pas être posé flottant.

Caractéristiques des parquets massifs en général

Différence entre Parquets Premium et Rustique

Les parquets premium et rustique se distinguent par leur aspect. Les parquets premium, moins nombreux dans un tronc et plus uniformes, sont plus chers. Les rustiques, avec leurs nœuds, aubier et autres marques naturelles, offrent un aspect authentique et sont plus abordables.

Choix de l'Essence de Bois

Le choix de l'essence dépend de l'usage et de l'esthétique. Pour des zones à fort passage, préférez des essences robustes comme le châtaigner ou le chêne.

Pour l'humidité, optez pour le Robinier. Aussi appelé faux acacia, c'est une essence de bois locale (France) qui a la particularité d'être extrêmement résistante aux agressions liées à l'eau.

Chaque essence apporte son propre style, du chêne polyvalent au châtaignier rustique et à l'acacia lumineux.

Épaisseur et Largeur des Lames

L'épaisseur du parquet varie selon le type de pose :

  • Pour les parquets collés, l'épaisseur tourne autour de 14 mm.
  • Pour les parquets à clouer, l'épaisseur est en général entre 20 et 23 mm.

La largeur des lames influence l'esthétique et la perception de l'espace, avec des considérations pratiques comme le tuilage pour les lames larges, nécessitant une colle plus forte ou un espacement réduit des lambourdes.

La mise en œuvre d'un parquet massif à coller (DTU 51.2)

La diversité des essences de bois - chêne, châtaignier, robinier, etc. -  le veinage et les nœuds apparents du bois apportent un charme et une élégance naturelle à votre intérieur.

Le collage réalisé avec des colles ayant le moins d'émission dans l'air intérieur disponible sur le marché, est possible sur quasiment tout support sans préparation : chape ciment, dalle béton, plancher ancien, support panneau à base de bois, OSB, etc. 

Le parquet bois à coller peut être posé suivant deux méthodes :

La pose en plein

Après avoir choisi une colle, la moins émissive possible, adaptée au support, il suffit d'encoller le support avec une spatule.

Il est conseillé de ne pas préparer plus d'un mètre carré afin que la colle ne soit pas sèche au moment de la pose. Respectez le temps de séchage indiqué par le fabricant et évitez de marcher sur la surface encollée.

La pose en plein est la méthode conseillée pour l'installation d'un parquet massif sur un plancher chauffant. Toutefois, quelques précautions et vérifications d'usages sont à prendre en compte avant et après l'installation :

  • le sol chauffant doit être basse température (inférieur à 28°C)
  • le support doit avoir une humidité inférieure à 2%
  • la pièce à parqueter doit avoir sa température d'utilisation (chauffer progressivement jusqu'à l'obtention de la température désirée)
  • la température d'usage doit être maintenue pendant au moins trois semaines (même en été)
  • le chauffage sera éteint 48 heures avant la pose. Attendre une semaine avant de le remettre en route
  • la température minimale de 15°C et l'humidité ambiante comprise entre 45% et 60% doivent être maintenue à toutes les étapes de la pose pour une stabilisation correcte du parquet bois.

La pose par cordons

Des cordons de colle sont appliqués sur le support (perpendiculairement aux lames) tout en respectant l'espacement recommandé par le fabricant de colle. Les lames sont appliquées sur la surface encollée. Elles n'est pas courante, notamment parce qu'elle est plus chère au m².

Le stockage des parquets massifs à coller

Le parquet bois doit être stocké 48h dans son emballage d'origine, dans la pièce où il doit être installé.

La pose collée de parquets massifs

La nécessité d’un support plan et sain

La préparation du support est une étape déterminante dans la réussite de la pose d'un parquet massif à coller. Pour poser un parquet collé, vous avez besoin d’un support plan sur lequel la colle peut adhérer. Cela suppose d’abord de ne pas avoir de crevasses et de bosses trop importantes. Si les irrégularités sont trop importantes, vous devrez mettre en œuvre un ragréage. 

Bien sûr le sol doit être parfaitement sain et sans poussière. Si des éléments de sols risquent de se décrocher (ancien ragréage), n’hésitez pas à les enlever, puis à ragréer.

Si votre sol est trop poreux, vous risquez d’avoir besoin de plus de colle. Pour l’économiser, on applique souvent, avant, une primaire d’accroche.

Choisir une colle appropriée

Il faut évidemment utiliser une colle appropriée. Nous proposons la colle Blanchon, réputée mondialement et émettant peu de COV.

Le modèle AB 1300 convient pour les lames de parquet d’une largeur de moins de 13 cm. Le modèle AB 2000 convient pour les lames d’une largeur de moins de 20 cm de large. 

Parquet cloué, collé ou flottant ?

Il y a trois types de poses de parquet : clouée, collée ou flottante.  

La pose clouée consiste à fixer grâce à des clous ou des vis votre parquet dans des tasseaux de bois (lambourdes ou solves) perpendiculaires. En général, le choix entre cette pose et la pose collée ne se pose pas, car vous êtes contraints par la nature du support (solives ou chape) et par la hauteur de sol. En effet, 

Le choix entre pose colle ou flottante peut se poser, mais pas pour les parquets massifs. En effet, la pose flottante consiste à simplement poser les lames de parquet au sol, de sorte qu’il se tienne grâce à son propre poids. Néanmoins, le bois massif a trop de jeu (gonflement et rétractation au fil des variations d’hygrométrie). Il ne peut pas être posé flottant.

Caractéristiques des parquets massifs en général

Différence entre Parquets Premium et Rustique

Les parquets premium et rustique se distinguent par leur aspect. Les parquets premium, moins nombreux dans un tronc et plus uniformes, sont plus chers. Les rustiques, avec leurs nœuds, aubier et autres marques naturelles, offrent un aspect authentique et sont plus abordables.

Choix de l'Essence de Bois

Le choix de l'essence dépend de l'usage et de l'esthétique. Pour des zones à fort passage, préférez des essences robustes comme le châtaigner ou le chêne.

Pour l'humidité, optez pour le Robinier. Aussi appelé faux acacia, c'est une essence de bois locale (France) qui a la particularité d'être extrêmement résistante aux agressions liées à l'eau.

Chaque essence apporte son propre style, du chêne polyvalent au châtaignier rustique et à l'acacia lumineux.

Épaisseur et Largeur des Lames

L'épaisseur du parquet varie selon le type de pose : plus fine pour le collé, plus épaisse pour le cloué. La largeur des lames influence l'esthétique et la perception de l'espace, avec des considérations pratiques comme le tuilage pour les lames larges, nécessitant une colle plus forte ou un espacement réduit des lambourdes.

La mise en œuvre d'un parquet massif à coller (DTU 51.2)

La diversité des essences de bois - chêne, châtaignier, robinier, etc. -  le veinage et les nœuds apparents du bois apportent un charme et une élégance naturelle à votre intérieur.

Le collage réalisé avec des colles ayant le moins d'émission dans l'air intérieur disponible sur le marché, est possible sur quasiment tout support sans préparation : chape ciment, dalle béton, plancher ancien, support panneau à base de bois, OSB, etc. 

Le parquet bois à coller peut être posé suivant deux méthodes :

La pose en plein

Après avoir choisi une colle, la moins émissive possible, adaptée au support, il suffit d'encoller le support avec une spatule.

Il est conseillé de ne pas préparer plus d'un mètre carré afin que la colle ne soit pas sèche au moment de la pose. Respectez le temps de séchage indiqué par le fabricant et évitez de marcher sur la surface encollée.

La pose en plein est la méthode conseillée pour l'installation d'un parquet massif sur un plancher chauffant. Toutefois, quelques précautions et vérifications d'usages sont à prendre en compte avant et après l'installation :

  • le sol chauffant doit être basse température (inférieur à 28°C)
  • le support doit avoir une humidité inférieure à 2%
  • la pièce à parqueter doit avoir sa température d'utilisation (chauffer progressivement jusqu'à l'obtention de la température désirée)
  • la température d'usage doit être maintenue pendant au moins trois semaines (même en été)
  • le chauffage sera éteint 48 heures avant la pose. Attendre une semaine avant de le remettre en route
  • la température minimale de 15°C et l'humidité ambiante comprise entre 45% et 60% doivent être maintenue à toutes les étapes de la pose pour une stabilisation correcte du parquet bois.

La pose par cordons

Des cordons de colle sont appliqués sur le support (perpendiculairement aux lames) tout en respectant l'espacement recommandé par le fabricant de colle. Les lames sont appliquées sur la surface encollée.

Le stockage des parquets massifs à coller

Le parquet bois doit être stocké 48h dans son emballage d'origine, dans la pièce où il doit être installé.

Découvrez aussi

0

On trouve tout chez Kenzaï !