Aménagement extérieur

Quelle pente pour une terrasse en bois ?

Que placer sous ma terrasse en bois mobile?

Pouvoir profiter des beaux jours tranquillement sur une jolie terrasse en bois robuste et durable…le rêve ! Continuez à visualiser mais n’oubliez pas les essentiels qui conféreront à votre espace extérieur un avenir durable.

Que votre terrasse en bois soit réalisée à partir de bois résineux - douglas, mélèze - de bambou ou bien encore en robinier, il est impératif de protéger et pérenniser vos fondations.

Pour cela, il y a une préconisation qui peut interroger: on entend souvent dire que, selon le DTU 51.4, une terrasse en bois doit avoir une pente de 1%, soit un dénivelé de 1 cm tous les mètres. Mais est-ce bien vrai ?

Attention, ici nous ne parlons que de la pente de la terrasse et de son support, pas de la pente du terrain. Sur ce sujet, vous pouvez consulter notre article dédié pour savoir comment installer une terrasse sur un terrain en pente.

Pourquoi mettre une pente à ma terrasse ?

Une idée pour l'évacuation de l'eau de pluie

L'eau est l'ennemie jurée de votre terrasse. Elle s'infiltre petit à petit entre les fibres de bois et favorise petit à petit l'apparition de champignons qui vont dévorer la lignine (la molécule qui fait que votre bois est dur) de votre belle terrasse et la fragiliser.

Une des idées pour limiter le temps que l'eau va passer sur votre bois est de mettre une légère pente, d'environ 1%, pour faciliter l'écoulement de l'eau.

Néanmoins, cela risque de rendre la terrasse moins élégante et peut-être même moins agréable: on pourra avoir un sentiment d'inconfort en étant dessus.

Une idée, mais pas une obligation

Beaucoup de monde semble affirmer que le DTU prévoit cela. La pose des terrasses en bois, les plus exposées, est encadrée par le DTU 51.4. Or … Difficile d'y trouver trace de cette prétendue obligation.

La seule référence à une pente pour évacuer l'eau concerne la dalle en béton.: "Pour permettre un écoulement des eaux sur la surface de la dalle, celle-ci doit être réalisée avec une pente minimale de 1,5 %." Ce qui est logique, vu que la dalle ne peut pas absorber l'eau. En cas de forte pluie, cela risquerait de créer une flaque qui atteindrait le bas des solives.

Une autre référence concerne, elle, le profil des lames: les lames bombées, avec une pente de 4% sur les côtés.

En somme, appliquer une pente à sa terrasse peut faciliter l'écoulement de l'eau, mais rend la terrasse moins agréable et, surtout, ce n'est absolument pas requis par le DTU.

Comment appliquer une pente à une terrasse ?

Poser une terrasse de bois avec une pente

Si on souhaite malgré tout appliquer une pente à sa terrasse, c'est extrêmement simple à l'aide de plots réglables, qui vont faire office de correcteurs de pente pour terrasse. Avec une terrasse en bois, vous allez pouvoir régler la hauteur au moment de la pose des lambourdes. Nous vous recommandons un lambourdage croisé, qui limite le nombre de plots utilisés et donc de plots à régler. Commencez par installer vos plots. Ensuite, posez les solives et réglez chaque plot pour qu'elles soient à niveau.

Une fois que vous solives sont au niveau, c'est le moment de faire le calcul de la pente. Vous voulez un dénivelé de 1 cm tous les mètres. Vous allez donc devoir diminuer la hauteur des plots en fonction de leur distance au point initial. Si vous avez un plot tous les 60 cm et une longueur de 6 mètres, vous allez devoir rabaisser chaque plot de 0.6 cm, ce qui fera au final un dénivelé de 6 cm.

Une fois que vos solives sont au niveau souhaité, il ne vous reste plus qu'à poser les lambourdes, puis les lames de terrasse.

Poser une terrasse de dalles avec une pente

Pour une terrasse de dalles, cela peut être beaucoup plus laborieux. En effet, vous n'aurez pas la chance de faire se reposer votre structure sur des lambourdes. Si vous posez avec des plots réglables, vous allez devoir adapter la hauteur à chaque dalle. Pire, vous ne pourrez pas facilement accéder aux plots. Vous devrez donc poser une première fois les dalles, mettre à niveau, les enlever, ajuster la hauteur pour implémenter la pente, puis remettre les dalles.

Une solution pour contourner le problème est de disposer les plots comme si vous alliez poser vos dalles dessus, puis placer une lambourde dessus, l'utiliser pour ajuster la hauteur comme vu précédemment, puis l'enlever et poser vos dalles. Cette méthode suppose beaucoup de soin: il ne faut pas, ensuite, confondre un plot avec un autre !

Les produits vus
Autres articles ...