Actualités Kenzaï

Quelle essence de bois choisir pour son parquet ?

Si vous souhaitez installer un parquet en bois, vous devrez impérativement vous demander: quelle essence de bois choisir ? 

On peut s'y perdre: il y a des dizaines d'essences de bois disponibles. Il faut aussi prendre en compte les contraintes auxquelles le parquet sera exposé, comme l'intensité du passage et l'humidité.

Ce guide vous aide à vous y retrouver en vous présentant successivement:

  • Un gros plan sur quelques-unes des essences de bois les plus populaires.
  • Un tableau récapitulatif des essences.
  • Un récapitulatif des essences en fonction de l'usage prévu.

Quelques essences de bois populaires pour les parquets

Parmi les essences de bois les plus populaires du moment, on compte notamment le chêne, le pin et le teck.

Le chêne, l'essence de bois la plus polyvalente

Le chêne est l'un des bois les plus populaires pour les parquets en raison de sa robustesse et de sa longévité. Sa couleur varie du blanc-rosé au brun clair, et il présente généralement un grain droit et uniforme avec une texture moyenne à grossière. Le chêne est particulièrement résistant à l'usure, ce qui en fait un excellent choix pour les zones à forte fréquentation. Il est également résistant à l'humidité et moins sujet aux variations dimensionnelles que d'autres bois. En même temps, il n'est pas forcément cher, les parquets massifs rustiques pouvant couter moins de 70€/m².

En résumé, le chêne est un bois extrêmement polyvalent: il convient à tous les usages sans être trop cher.

Le châtaigner est proche du chêne et peut être moins cher. Nous proposons d'ailleurs des parquets en châtaigner Castagné

Le pin: le parquet massif le moins cher

Le pin est un bois fréquemment utilisé pour les parquets, apprécié pour sa disponibilité et son coût abordable. Il se caractérise par sa teinte claire et ses motifs de grains distincts, qui peuvent varier considérablement d'une planche à l'autre, offrant ainsi un aspect unique et chaleureux.

Le pin est moins dense et moins dur que d'autres bois comme le chêne, ce qui le rend plus susceptible aux rayures et aux bosses, mais cette souplesse peut également en faire un choix confortable sous le pied. C'est un bois assez tendre, qui ne convient pas aux pièces à fort passage.

C'est néanmoins le bois qui fait les parquets massifs les moins cher. Par exemple, notre parquet brut en pin maritime à clouer est actuellement (12/2023) moins de 20€ le m² !

Le teck: un bois résistant idéal pour les salles de bain

Le teck est un bois de choix pour les parquets en raison de sa durabilité exceptionnelle et de son esthétique raffinée. Originaire des régions tropicales, il se distingue par sa couleur dorée-brune, qui tend à s'assombrir avec le temps, et par sa texture généralement uniforme avec un grain droit.

Ce bois est particulièrement apprécié pour sa résistance remarquable aux intempéries, aux champignons et aux insectes, ce qui en fait un matériau idéal pour les zones à forte sollicitation ou sujettes à l'humidité, comme les salles de bain.

Bien qu'il nécessite un entretien régulier pour maintenir son apparence et sa longévité, le teck reste un choix prisé pour son mélange unique de résistance, de beauté et de longévité. Néanmoins, il peut être assez cher.

L'acacia robinier est une alternative moins chère avec une excellente résistance à l'eau et un aspect plus clair.

Le choix d'essence: tableau comparatif par bois

La Maison Ecologique (numéro 73) propose un tableau récapitulatif des essences de bois. Simple et utile, il permet d'un coup d'œil de choisir la bonne essence pour son parquet en bois, selon sa destination et son utilisation. Il est important de rappeler que dans une démarche écologique, il faut bien évidemment privilégier les essences locales.

Essences Dureté Teinte Adapté à Caractéristiques
Acacia robinier Très dur Brun ou orange Tous lieux
Châtaigner Assez dur Blond à foncé Chambre, lieux de passage moyennement sollicités, Salle de bain Fortement veiné, très tannique
Chêne Dur Blod Tous lieux, dont salle de bain, extérieur Fonce fortement à la lumière
Pin Douglas Tendre à très tendre Blond à rouge Chambres, lieux de passage peu sollicités, salle de bain, extérieur Fortement veiné. Vrille au séchage : à placer très sec
Erable Assez dur Clair Tous lieux intérieur sauf salle de bain Très sensible à l'humidité ambiante
Frêne Dur Clair Tous lieux intérieur sauf salle de bain Esthétique, dureté
Hêtre et charme Dur Blond Tous lieux intérieur sauf salle de bain Attention lors du ponçage
Mélèze Assez dur Blond à rouge Chambres, lieux de passages peu sollicités, salle de bain, extérieur Fortement veiné. Veiller à ne pas utiliser de mélèze de Russie, de moins bonne qualité. Vrille au séchage: à placer très sec.
Pin maritime Tendre Clair Chambres Fortement veiné.
Sapin, épicéa Très tendre Blond Chambres Faible résistance, le jaune s'accentue lors de la protection, fonce à la lumière. Le plus économique.

On peut ajouter quelques autres bois européens moins communs, comme l’orme, le noyer, le merisier ou le cerisier.

Il faut ensuite ajouter à cette liste les bois exotiques, comme le teck, l’iroko, le makoré, le moabi, le movingui, le cabreuva, le doussié, l’ipé, le jamba, le merbau, le sipo, l’afrormasia ou encore une essence très tendance, le wengé.

Le choix d'essence pour parquet: récapitulatif par usage

On n'utilise pas le même bois pour le parquet d'une chambre à coucher et pour un parquet d'aéroport: alors que le premier ne va recevoir que les pas d'une personnes une petite partie de la journée, souvent avec des chaussons ou pieds nus, le second va recevoir les pas de milliers de personnes pendant des heures. Pour savoir quelles essences de bois on peut utiliser, on a défini des "classes d'usage". C'est une valeur définie réglementairement définissant les contextes dans lesquels il va pouvoir être utilisé.

Les essences sont classées en fonction de leur dureté selon une échelle de A à D. Les essences les plus molles, comme le pin sylvestre et l'épicéa sont classées A, alors que les plus durs, comme le wengé, sont classés D. 

Globalement, on distingue les usages domestiques avec les usages professionnels.

Le choix d'essence: récapitulatif par usage domestique

Globalement, on distingue trois niveaux d'utilisation des parquets: faible, moyen et intense. Un peu à part, vous avez la question de la salle d'eau, qui demande une résistance particulière à l'humidité.

Les sols peu sollicités: chambres et couloirs

Pour les parquets à l'usage le moins intensif, comme les chambres ou les couloirs des étages, les essences les moins dures, comme le pin ou l'épicéa suffisent. 

Les sols sollicités: séjour et salle-à-manger

Le séjour et la salle à manger sont plus sollicités: lorsque vous invitez du monde, tout le monde se retrouve ici. En outre, on a souvent des mouvements de meubles, notamment les chaises. Pour ces pièces, des épaisseurs suffisantes de pin ou d'épicéa peuvent suffire, mais on peut recommander une essence un peu plus dure, comme le châtaignier ou le chêne.

Le cas de l'entrée et des pièces donnant sur l'extérieur

Les pièces donnant sur l'extérieur sont particulièrement sollicitées, étant exposées aux chaussures et aux divers résidus se trouvant dessous. Pour elles, une essence de dureté C, comme le chêne ou le châtaigner sont recommandés.

Les essences de bois pour salle d'eau

Enfin, la salle de bain, ainsi que la cuisine, sont un peu spéciales: leur principal stress n'est pas le trafic, mais l'eau. Pour elles, on va moins regarder la classe d'usage, que la résistance à l'eau. L'acacia robinier et le teck sont assez populaires pour cet usage.

Le choix d'essence: récapitulatif par usage professionnel

Les usages professionnels sont beaucoup plus intensifs que les usages particuliers. On peut distinguer trois niveaux d'usage: faible, moyen et intense.

Pièces peu fréquentées

Il y a des pièces, dans les locaux professionnels, qui sont relativement peu fréquentées, comme les locaux techniques ou certains espaces de stockage. Pour ces espaces, dont l'esthétique a peu d'importance, une essence de classe B, comme le pin sylvestre, le teck ou le bouleau, peut suffire.

Locaux professionnels à usage modéré et intense

Les bureaux, commerces et espaces comme les aéroports et les salles de sport connaissent un passage largement supérieur aux habitations. Pour ce type de pièces, il faut impérativement une essence au minimum de classe C, comme le chêne ou le châtaignier

Ajouter un commentaire