Isolation écologique

Le liège : l'isolant naturel et écologique

Le liège est issu de l'écorce du chêne liège, un arbre essentiellement cultivé autour du bassin méditerranéen. L'épaisse écorce permet d'utiliser le liège dans de nombreuses applications notamment pour la construction et l'isolation écologique. Largement employé dans la construction et plus particulièrement dans le domaine de l'isolation, l'isolation liège offre des performances de haute qualité.

 Ecorce chêne liège

Les caractéristiques du liège naturel

Le liège naturel est très apprécié pour sa légèreté, qui permet de le manier facilement et de pouvoir le poser à peu près partout. Sa résistance aux intempéries (pluie, vent, humidité) est forte. Ainsi, ce matériau écologique peut être utilisé dans les zones froides, chaudes, sèches ou humides. Le liège s'adapte facilement à son environnement s'il n'est pas trop froid. 

L'écorce du chêne liège, une fois transformée en panneau  ou rouleau, permet d'obtenir un excellent isolant thermique et acoustique. Outre des performances thermiques réellement intéressantes, le liège réduit les vibrations et les nuisances sonores pour une isolation phonique efficace. C'est d'ailleurs pour cela qu'il est souvent utilisé pour l'isolation des salles de musique. 

En outre, le liège est très réputé pour ses qualités d'isolant thermique. Avec une conductivité thermique de 0,040 W(m.K), ce matériau durable et stable permet d'avoir une température toujours régulée naturellement. Ce matériau écologique, et sa forte densité, peut être placé à plusieurs endroits de l'habitation : dalles de sol et plancher (isolation phonique), sous-couche thermique, isolation des combles et toitures, liège isolant sol, etc. 

Le liège sous toutes ses formes

Vous retrouverez le liège sous différentes appellations, qui sont le résultat de la transformation qu'il aura subi.

Le liège aggloméré

Le liège généralement utilisé en construction s'appelle le liège aggloméré. Qu'est-ce que c'est ? Ce matériau naturel est fabriqué à partir de résidus de liège, après la fabrication de bouchons par exemple. Ces résidus sont broyés pour devenir des granulés de liège, qui sont ensuite transformés.

La transformation varie selon la destination du liège : plaques, panneaux, rouleaux, etc. La couleur du liège variera également en fonction de la transformation et l'épaisseur entre-autre. 

Le liège expansé

Il existe également le liège expansé. Ce produit est lui aussi mis au point à partir de granulés de liège chauffés à la vapeur d'eau, formant ainsi des blocs, à partir de leur propre résine. Ce procédé, peu coûteux en énergie grise, permet d'obtenir un véritable matériau écologique et économique. 

Selon les besoins, le liège naturel peut se trouver sous forme de panneau, de rouleaux, en vrac ou même sous forme de bandes résilientes (pour les finitions, notamment en périphérie des murs ou entre planchers et lambourdes). 

Le liège pour l'isolation, mais pas seulement

Matériau écologique très utile et durable pour le gros œuvre, le liège se décline aussi sous d'autres formes notamment en déco pour la maison. Les dalles de liège murales, ou pour le sol, représente une alternative esthétique, écologique et pratique très intéressante.

Ce produit améliore les performances isolantes de l'enveloppe. En effet, l'isolation liège permet, grâce à sa la densité au sol, de résister face aux chocs, meubles et passages. C'est pour cela que les fabricants ont développé toute une gamme de produits naturels pour l'entretien du liège.

En dernier lieu, le liège naturel en panneau est également très utilisé par les écoles, ou encore les professionnels, pour réaliser des tableaux d'affichages. Facile à accrocher, facile à punaiser, c'est un choix tout à fait en phase avec une démarche écologique.

Pour les amoureux d'une déco durable et écologique, vous pouvez créer des murs en liège, et pourquoi pas un mur en liège peint ?