Ma maison écologique

Le ‘free cooling’ : une solution durable pour un refroidissement écologique

Maison divisée en deux avec une partie bleue et une partie jaune free cooling

Le free cooling, une solution plus écologique pour le refroidissement de votre habitation qui utilise une énergie renouvelable disponible en grandes quantité pour maintenir une température intérieure agréable tout au long de l’année dans votre intérieur.

Comment fonctionne le free cooling ?

Lorsque vous ouvrez vos fenêtres, vous passez par la ventilation naturelle, il s’agit déjà de free cooling, air gratuit en français. Cette méthode de ventilation consiste à refroidir l’intérieur en utilisant l’énergie de l’air extérieur lorsque la température est inférieure à celle du bâtiment.

Définition et principe du free cooling

Technique passive de refroidissement de l’air intérieur d’une habitation, le free cooling fait référence à une ventilation intensive en utilisant la fraîcheur de l’air extérieur pour rafraichir l’intérieur.

Le free cooling se démarque en tant qu’approche écologique en tirant partie des ressources naturelles pour le refroidissement des bâtiments.

Il existe plusieurs types de free cooling :

·         Le free cooling naturel : l’air qui entre par les ouvertures de l’habitation

·       Le free cooling mécanique ou l’intégration de l’air frais dans le système de climatisation : cela n’est pas forcément intéressant du point de vue écologique et énergétique car la consommation électrique des ventilateurs durant la nuit serait approchante de celle de la climatisation pour évacuer la même quantité de chaleur le matin. Néanmoins, les chiffres varient selon l’efficience, et la performance de l’installation. Avec les systèmes de climatisation air/air vous pourrez utiliser le free cooling en journée également.

·     Le free cooling hybride : ce système combine la ventilation naturelle avec des technologies de refroidissement tels que des    échangeurs de chaleur, des tours de refroidissement, des puits canadiens (ou puits provençal), etc.

Efficacité énergétique et réduction des émissions CO2 grâce au free cooling

Le free cooling est une solution de refroidissement écologique plus durable qui permet de diminuer la consommation d’énergie électrique nécessaire au refroidissement, limitant les émissions de gaz à effet de serre, notamment le dioxyde de carbone, et par ricochet l’empreinte environnementale.

Le fait d’utiliser de l’air extérieur frais pour réguler la température intérieure, a pour conséquence de réduire considérablement le recours aux technologies conventionnelles énergivores. Une optimisation énergétique qui permet de réaliser des économies d’énergie substantielles.

Recourir à cette méthode de refroidissement se traduit par une diminution des coûts d’exploitation, cela est notamment avantageux pour les grandes installations industrielles et les centres de données gourmands en énergie.

Le free cooling résonne donc avec efficacité énergétique !

portrait homme avec pouce en l'air et ciel bleu derrière

Les avantages écologiques du free cooling

Le free cooling s’inscrit dans une logique durable en limitant considérablement l’impact environnemental négatif des systèmes de refroidissement traditionnels.

Free cooling et dépendance aux énergies fossiles

Le rafraîchissement par free cooling réduit la dépendance aux énergies fossiles (charbon, pétrole, gaz) utilisés pour alimenter les systèmes de climatisation traditionnels.  Moins employer ces sources d’énergie non renouvelables contribue à préserver les ressources naturelles et à réduire la pollution.

Free cooling : une ressource naturelle gratuite

Cet usage d’une ressource naturelle gratuite permet de préserver les réserves d’eau et de réduire l’impact sur les écosystèmes environnants a contrario des méthodes de refroidissement conventionnelles qui utilisent l’eau de manière intensive.

Free cooling et qualité de l’air intérieur

Employer l’air extérieur pour le refroidissement des bâtiments favorise une meilleure circulation de l’air à l’intérieur des bâtiments. Cela peut contribuer à réduire la concentration de polluants intérieurs, nous faisons notamment référence aux Composés organiques volatils (COV) et aux particules fines.

Votre air intérieur est conséquemment moins ‘chargé’ et plus sain.

Technologies et mise en œuvre du free cooling

Le free cooling peut être rationnalisé par le biais d’échangeurs de chaleur, de tours de refroidissement, de puits canadiens et de planchers chauffants et rafraîchissants.

  • Echangeur de chaleur : il s’agit d’un dispositif permettant de transférer la chaleur d’un fluide (air extérieur) à un autre fluide (eau par exemple) sans qu’ils ne se mélangent. Pour le free cooling, la chaleur de l’air intérieur est transférée vers l’air extérieur plus frais. Cela permet de refroidir l’air à l’intérieur des bâtiments sans recourir aux compresseurs ou systèmes de climatisation classiques.
  •  Tour de refroidissement :  cet appareil exploite le principe de l’évaporation pour refroidir l’eau utilisée dans les systèmes de refroidissement industriels. Dans le cadre du free cooling, la tour de refroidissement peut être utilisée pour rejeter la chaleur excédentaire de l’intérieur d’un bâtiment, cela permet à l’eau chaude de s’évaporer et de céder sa chaleur à l’air extérieur.
  •  Puits canadien : également appelé puits provençal, est un système de ventilation géothermique employant l’inertie du sol pour préchauffer ou pré-refroidir l’air entrant dans une habitation. Cela permet de maintenir une température plus stable à l’intérieur sans devoir recourir à une climatisation supplémentaire.

puits canadien pour free cooling

  • Plancher chauffant réversible : ce système utilise des tuyaux enfouis dans le sol du logement pour faire circuler de l’eau chaude ou froide et réguler la température dans la maison. Quand l’eau froide circule dans les tuyaux, le plancher peut servir à rafraîchir l’air ambiant pendant les périodes chaudes. Le free cooling peut être combiné au plancher chauffant pour améliorer l’efficacité énergétique globale du système de climatisation.

 

Le free cooling représente donc une excellente solution écologique pour maintenir une température agréable dans votre habitation tout au long de l’année.  

Un système de refroidissement écologique plus respectueux de l’environnement et avantageux économiquement. En récupérant les frigories de l’extérieur, le free cooling est une approche qui contribue activement à la lutte contre le changement climatique.

Ce système participe à la réduction des émissions carbone, la diminution de la dépendance aux énergies fossiles et l’amélioration de la qualité de l’air intérieur.

maison écologique avec free cooling

Sources

https://energieplus-lesite.be/ameliorer/climatisation/limiter-les-besoins/organiser-le-rafraichissement-par-free-cooling/

 

Ajouter un commentaire