Actualités Kenzaï

22 octobre 2021: Journée Mondiale de l'Énergie, Focus sur les Bonnes Pratiques

Aujourd’hui les enjeux climatiques sont une réalité et il devient nécessaire de fédérer les forces afin de ralentir ce dérèglement climatique toujours plus impactant sur les êtres vivants. L’écologie au cœur de notre projet, doit très vite devenir une priorité pour tous.   

Qu’il s’agisse de recyclage, d’économie solidaire, de gestion durable des ressources renouvelables ou bien de nos gaspillages énergétiques…il est l’heure de se mobiliser. Espérons que l’entrée en vigueur de la RE-2020 accélère quelque peu le mouvement !

Journée mondiale  énergie photo avec différents types énergie

Contexte de la journée mondiale de l’énergie

En 2012, un 22 octobre se tient la toute première journée mondiale de l’énergie en dehors du siège de l’ONU. Cette fois-là les participants ayant besoin de soleil – pure supposition de notre part – se réunissent à Dubaï (incompréhension !).

Ce 22 octobre marque les esprits et instaure pour la journée mondiale dédiée à l’énergie où la coopération internationale est censée être productive…

Un peu moins de discussions futiles et plus d’action sont demandés, saviez-vous qu’aujourd’hui 1.5 milliard d’habitants dans le monde ne disposent pas de l’électricité ? Sans coordination entre les pays développés et les pays en transition, donner accès à la technologie reste hypothétique.

Pour nous, grands manitous de l’Occident, cela paraît surréaliste mais c’est une réalité qui concerne 21% de la population mondiale. Se pose alors la question de l’accès à l’énergie au plus grand nombre tout autant que celle de l’écologie et de la préservation de la planète.

Et le développement durable dans tout ça ?

C’est bien joli de produire de l’énergie à tout va, mais les conditions de production comptent aussi, tout autant que la manière de l’employer et le contrôle des volumes ?

Saviez-vous que le secteur du bâtiment est le plus gros consommateur en énergie ? Il représente plus de 44% des consommations énergétiques dans l’hexagone.

Pour pallier à cela, la France s’est engagée dès 1974, avec la mise en place d’une réglementation thermique. Cette règlementation des performances énergétiques a évolué sans cesse pour arriver à la RT-2012 visant à réduire – et réguler – la consommation d’énergie primaire - gaz, pétrole - des bâtiments et favoriser le Bâtiment basse consommation (BBC) dans la construction neuve.

La législation sur la Réglementation thermique représente un grand pas dans la transition énergétique et la gestion de cette dernière. En effet, cette législation impose notamment de mettre l’accent sur l’isolation thermique du nouveau bâti par l’emploi de matériaux biosourcés, si possible écologique et à basse empreinte carbone.

Journée mondiale énergie 2021 Kenzai infographie

Infographie Kenzai journée mondiale énergie 2021

Le résultat ? Une habitation plus saine - moins d’émissions de formaldéhyde dans les matériaux écologiques - plus durable  - la résistance des matériaux naturels est éprouvée depuis longtemps maintenant. Après l’investissement initial – vous réalisez de VRAIES économies d’énergie et vos finances s’en portent mieux !

Cerise sur le gâteau, l’état favorise ces initiatives au travers d’aides diverses telles que les certificats d’économies d’énergie ou MaPrimeRénov’ dans le cadre d’une rénovation.

L’Etat va désormais plus loin dans la normalisation du secteur de la construction et la gestion durable des énergies. En effet, l’application prochaine de la nouvelle Réglementation environnementale (RE-2020) aura pour objectif de réduire de 30% l’impact environnemental des nouvelles constructions.

La réduction drastique de l’impact carbone des bâtiments neufs est au cœur de cette nouvelle norme qui s’appliquera dès le 1 er janvier 2022. Une législation plus aboutie pour lutter contre le changement climatique et atteindre la neutralité carbone en 2050 (loi Energie Climat).

Comment réaliser une isolation performante ?

La mise en place d’une isolation revêt deux aspects. En effet, il existe l’isolation des murs par l’intérieur (ITI) et l’isolation des murs par l’extérieur (ITE). Les deux ont leur importance, l’un vous permettra de ne pas perdre d’espace - ITE - lorsque l’autre vous assurera une bonne régulation de l’humidité dans votre habitat.

Les solutions sont nombreuses, Kenzaï collabore avec des fournisseurs de matériaux écologiques tant pour votre isolation intérieure que pour la création d’une enveloppe isolante extérieure. Des matériaux naturels, biosourcés et sain qui garantissent de hautes performances en termes d’isolation écologique.

Avec des résultats bien souvent supérieurs aux isolants classiques, ces matériaux innovants – mélange de chanvre-coton-lin, pailleliège expansé, etc. – répondent à tous les critères de durabilité et de santé publique exigés dans le nouveau bâti.

La journée mondiale de l’énergie constitue une belle initiative, il n’en demeure pas moins qu’il est urgent d’actionner les leviers économiques correspondants afin de limiter les catastrophes naturelles qui prennent de plus en plus d’ampleur chaque année.

Restons positifs, rien n’est perdu ! Beaucoup d’initiatives durables existent d’ores et déjà et pèseront à terme dans la balance.

Les différentes manières de recycler et transformer

Sources:

CEGIBAT, 

https://www.journee-mondiale.com/544/journee-mondiale-de-l-energie.htm, 

https://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/chiffres-cles-de-lenergie-edition-2021.