Isolation écologique

Comment bien mettre en œuvre la ouate de cellulose en vrac ?

Zoom isolant naturel ouate de cellulose en vrac

Le marché de la ouate de cellulose inclue une importante gestion des volumes, cela s’observe pour la majeure partie des isolants naturels, et le transport est onéreux.

Plus les coûts de l’énergie vont augmenter et plus il sera nécessaire de produire localement afin de réduire les sommes inhérentes à l’acheminement des matériaux isolants, et par là même l’énergie grise requise pour ce faire.

Cellaouate fait le pari de la transformation d’une ressource locale, le papier journal, dans une unité de production de proximité afin de limiter les frais de collecte et de transport.

Un cycle de production de la ouate de cellulose peu consommateur en énergie et un choix assumé de fournisseur d’énergie verte – Enercoop – pour cette entreprise dédiée à l’isolation écologique.

La production d’un matériau isolant thermique écologique est une chose, la réalisation d’une isolation thermique performante, une autre…

Atelier ‘mise en œuvre ouate de cellulose en vrac’ avec Didier Janaud de chez Cellaouate, une entreprise bretonne soutenue par l’Europe qui s’investit dans la filière de l’eco-habitat !

En quoi la ouate de cellulose est-elle un matériau biosourcé ?

« La ouate de cellulose est un matériau biosourcé car elle est d’origine naturelle, la matière première étant le bois. Il s’agit de l’isolant naturel le plus économique et le plus facile à déployer en combles perdus.

La ouate de cellulose est écologique pour le côté seconde vie du produit, puisqu’il s’agit de recyclage de papier. En fin de vie, cet isolant thermique écologique est facilement recyclé sous forme d’isolant ou en combustible.

Par ailleurs, n’étant pas issu d’une matière minérale, ce matériau naturel est biodégradable. »

En quoi la ouate de cellulose est-elle performante ?

« La ouate de cellulose est performante parce ce qu’elle a un très bon coefficient d’isolation thermique. Cet isolant naturel ‘surperforme’ d’autres isolants notamment en raison de sa capacité naturelle à stocker la chaleur.

Votre isolation naturelle disposera alors de plus d’inertie et d’un déphasage thermique 3 fois supérieur à un isolant synthétique. Vous pourrez profiter d’un confort manifeste pendant l’été par rapport à une laine de verre.

Cet isolant biosourcé dispose d’une forte perméabilité à la vapeur d'eau et d’une bonne régulation de l'humidité. Cela est également vrai pour tous les isolants naturels dont les capacités de gestion de la vapeur d’eau sont importantes. Moins d’humidité dans l’air, c’est plus de confort à l’intérieur de la maison. 

Enfin, la performance la ouate de cellulose sera assurée par la mise en œuvre du matériau. Une bonne mise en œuvre de cet isolant thermique écologique passera par une excellente étanchéité à l’air.»

Comment bien mettre en œuvre la ouate de cellulose ?

« Plusieurs mises en œuvre existent pour la ouate de cellulose, selon que votre isolation thermique porte sur des combles perdus ou qu’il s’agisse d’une insufflation dans les murs extérieurs. »

La ouate de cellulose : soufflage ouvert en combles perdus

Schèma soufflage ouate de cellulose combles perdus

« Le soufflage de cet isolant thermique écologique doit s’effectuer en observant les éléments décrits ci-dessous afin d’en maximiser la performance :

  • Rehausse de trappe.
  • Coffrage des cheminées pour l’écart au feu.
  • Apposition d’un frein vapeur (quand cela est possible) afin d’optimiser la performance de l’isolation écologique.
  • Placement des déflecteurs d’air en bas de pente (si besoin) ce qui évitera que l’isolant naturel ne soit en contact avec la couverture et  maintiendra une circulation de l’air optimale.
  • Repérage des systèmes électriques.
  • Utilisation d’une réglette d’épaisseur pour vérifier les hauteurs avant tassement comme préconisé par le fabricant. »

Mise en oeuvre ouate de cellulose vrac combles perdus

Crédit photo: Cellaouate 

La ouate de cellulose : soufflage fermé, insufflation, dans les cloisons/murs extérieurs

« Si votre projet d’ isolation thermique écologique s’effectue plutôt par l’isolation des murs extérieurs, vous devrez respecter les étapes suivantes afin de garantir l’efficacité et les performances de l’isolant biosourcé et de votre isolation naturelle.


Insufflation ouate de cellulose en vrac sous rampants

Insufflation ouate de cellulose cloisons

Prévoyez l’étanchéité à l’air avec des membranes armées, armature textile afin d’éviter la dilatation, du type Intello+ (proclima).

  • S’assurer de la continuité de l’étanchéité soit: par collage entre lès de frein-vapeur OU par collage sur dalle, mur, plafond
  • Traitement des traversées (fluides - eau - et électriques - radiateur) et des pourtours des fenêtres
  • Insufflation de la ouate de cellulose (environ 55 kg au m³)
  • Placer une traverse intermédiaire pour les caissons supérieurs à 2 m de hauteur, largeur conseillée : 60 cm. »

Mise en oeuvre ouate de cellulose en vrac cloisons

Crédit photo: Cellaouate 

Le conseil de l’expert ?

« La préparation du chantier est fondamentale, pensez à lire les documents techniques mis à disposition sur notre site (cahiers techniques et certificats) pour bien anticiper vos besoins et les conditions mise en œuvre.  Après cette phase préparatoire, la mise en œuvre n’est pas difficile. »

Kenzaï favorise depuis sa création (2007) ce type de partenariat français où l’économie circulaire s’illustre parfaitement.

C’est pourquoi nous vous proposons au catalogue la ouate de cellulose en vrac CELLAOUATE afin que votre habitat soit performant, sain et durable.

Une isolation écologique grâce aux matériaux recyclés c’est possible, la preuve !

Logo cellaoute

 

 

 

Les produits vus
Autres articles ...