Isolation écologique

Comment disposer d’une isolation phonique murs et cloisons efficace ?

Isolation phonique mur

Nous terminons ce tour d’horizon de l’isolation phonique par les murs et les cloisons. Vous l’aurez désormais compris, l’isolation thermique est un prérequis pour assurer votre confort de vie et éviter le gaspillage énergétique, l’isolation phonique garantit votre tranquillité.

  • La désolidarisation des éléments doit être optimale afin d’amoindrir efficacement la conductivité du bruit
  • Les systèmes d’isolation phonique (bien mis en œuvre) apporteront l’étanchéité nécessaire à l'efficacité de votre installation
  • L’encombrement de ces solutions d’isolation phonique est réduit
  • La mise en œuvre est simple

Voyons plus en détail comment bénéficier d’une bonne isolation phonique mur et cloisons.

Quelle solution d’isolation phonique mur choisir ?

La solution d’isolation phonique mur que vous choisirez dépendra de votre type de construction et de votre projet d’aménagement intérieur.

Plusieurs mises en œuvre sont envisageables :

  • Doublage sur ossature métallique indépendante
  • Doublage mince sur fixations antivibratoires – cavaliers antivibratoires
  • Cloison sur ossature métallique simple
  • Cloison sur ossature bois simple
  • Cloison sur double ossature (pour une isolation phonique optimale)

Comment réaliser une isolation phonique mur ?

L’isolation phonique mur est souvent réalisée par le doublage des murs et cloisons. Qu’il s’agisse d’une ossature métallique ou d’une ossature bois, un isolant naturel souple viendra remplir la cavité du mur ou de la cloison.

Cet isolant souple, panneau Isovegetal, panneau isolant en laine de coton, réduira l’effet ‘caisse de résonnance’.

Vous pouvez également poser un isolant phonique en vrac, du type ouate de cellulose, mais sa mise en œuvre peut s’avérer complexe.

L’isolant phonique naturel sera ensuite recouvert par une plaque phonique – plaque Pan-terre – avant d’apposer la finition murale. Acoustix étant les leaders européens de l’isolation phonique, nous les citons fréquemment dans nos articles.

Chaque isolant naturel viendra affaiblir les ondes sonores grâce à leur diversité et le principe de l’effet masse-ressort-masse.

Une mise en oeuvre optimale ne s'arrête pas là, en effet, il est également intéressant de désolidariser votre structure du sol et du plafond, par l’entremise de feutre de jute ou de bandes de liège notamment.

N’oubliez pas d’apposer un joint d’étanchéité pour pérenniser l’ensemble ainsi que du mastic pour terminer l’ouvrage. Exit les « ponts phoniques » !

La perte d’espace résultant de l’utilisation des matériaux d’isolation reste minime mais VOUS gagnez un confort de vie notable.

La plaque Pan-terre permet en effet de diminuer jusqu’à 73 dB sur les cloisons séparatives, dans le cas d’une double cloison à triple peau avec désolidarisation des ossatures – métallique et bois – maximale. (Source : Acoustix)

Isolation phonique mur par doublage sur ossature indépendante

L’idée maitresse ici sera de construire votre structure d’isolation phonique mur sans contact direct avec le mur et le plafond.

Vous veillerez à nouveau à placer du feutre de jute, ou des bandes phaltex,  sous les rails et tout autour de la structure, afin d’atténuer les transmissions latérales du bruit. Vous placerez à nouveau, entre les rails, un isolant souple, laine de bois, ouate de cellulose, coton, etc., dans l’optique de limiter l’effet de caisse de résonance.

Isolation phonique doublage sur ossature indépendante

Une fois l’isolant souple déployé, vous viendrez visser le panneau isolant phonique, Pan-terre par exemple, sur l’ossature.

Apposez le joint d’étanchéité en périphérie pour désolidariser, et assurer la continuité de l’enveloppe phonique, puis finalisez vos travaux avec le mastic acrylique souple.

Si la place le permet, vous pouvez éloigner la structure ou l’ossature du mur à isoler, afin d’intercaler une couche isolante continue entre l’ossature et le mur.

Isolation phonique mur avec cavalier antivibratoire

Ce type d’isolation phonique mur est souvent utilisé. Le principe ? Réaliser votre isolation phonique écologique au moyen d’un doublage des murs sur cavalier antivibratoire. Pour ce faire, utilisez des rails métalliques, désolidarisés du sol à l’aide du feutre de jute ou de bandes de liège par exemple.

Vous devrez ensuite fixer les cavaliers antivibratoires à mi-hauteur du mur, les profilés sont fixés dans les rails et clipsés dans les cavaliers antivibratoires dans un second temps.

Doublage mur isolation phonique cavalier antivibratoire

Vous viendrez ensuite placer dans l'interstice l’isolant phonique naturel qui fera office de matériau absorbant, le coton, la ouate de cellulose conviennent très bien pour ce faire. Puis vous fixerez les panneaux acoustiques sur l’ossature.

Enfin, il sera nécessaire de placer sur toute la périphérie du doublage un joint d’étanchéité pour pérenniser l’ensemble. Vous réaliserez la finition à l’aide d’un mastic acrylique (souple). Vous pouvez à présent poser la couche finale sur vos murs.

Isolation phonique et cloison sur ossature métallique

Afin de disposer d’une paroi phonique performante, vous allez réaliser une cloison sur ossature métallique. Le même principe s’applique que précédemment pour une isolation phonique cloison performante

  • Feutre de jute autour de l’installation,
  • Placement d’un isolant souple naturel pour limiter l’effet de résonnance et maximiser le principe de masse-ressort-masse,
  • Suivi de l’apposition d’une plaque Pan-terre.

Isolation phonique mur ossature métallique

Appliquez un joint d’étanchéité et terminez votre isolation phonique cloison par l’apposition d’un mastic acrylique.

Grâce à ce système vous bénéficiez d’un cloisonnement des espaces performant et léger.

Isolation phonique cloison sur ossature bois

Les murs, cloisons à ossature bois ont le vent en poupe et il est tout à fait possible de réaliser votre isolation phonique cloison à l’aide du bois.

Même modus operandi que pour l’isolation phonique cloisons sur ossature métallique, l’étanchéité et le joint de finition seront également à mettre en œuvre.

Un système d’isolation phonique idéal pour les amoureux de matériaux naturels et écologiques !

Cloison sur double ossature (pour une isolation phonique optimale)

La création de cloisons sur double ossature vous apportera un grand confort phonique. Etudions un exemple de ce système constructif

Comment monter ce type de cloison isolation phonique ?

Acoustix propose un exemple de mise en œuvre de ce système d’isolation phonique réalisé à partir d’une double ossature métallique comprenant un isolant souple absorbant de chaque côté, qui va venir être protégé par un panneau de parement (type Acoustix  Pan-terre) fixé sur profilés métalliques et recouvert d’une plaque de finition en plâtre.

A nouveau, vous devrez penser à la désolidarisation de votre installation, en apposant un matériau adéquat du type rouleau de jute et en apposant un joint d’étanchéité (continuité de l’ouvrage) en fin de chantier.

Cet exemple de cloison isolation phonique Acoustix, vous assure une réduction du bruit jusqu’à 73 dB. Ainsi, ce type d’isolation phonique est particulièrement recommandé pour les aficionados de musique, le cloisonnement d’ateliers ou de bureaux.

Il est également possible de mettre en œuvre des plaques de fibres-gypse fermacell® afin de réaliser une cloison à parement simple (une seule couche de plaque de 12.5 mm sur chaque face de l’ossature) ou à parement double (deux couches de plaques de 12.5 mm), avec isolant interne, vous garantissant un indice d’affaiblissement acoustique de 55 dB.

Isolation phonique mur fermacell

En résumé pour une isolation phonique cloisons hautes performances :

  • Soit vous employez des plaques fibres-gypse fermacell®, notamment en les doublant, afin d’atteindre un indice d’affaiblissement acoustique de 55 dB.
  • Soit en doublant l’ossature et les matériaux de parement, mise en œuvre de doubles cloisons comme exemplifié par Acoustix, -73dB.

Enfin, pour parfaire l’affaiblissement des bruits d’un volume à l’autre, n’oubliez pas que les sons se transmettent via les éléments structurels du bâtiment.

Les meilleures mises en œuvre sont celles alliant une désolidarisation des plafonds et planchers sur laquelle on vient poser un doublage ou une cloison.

Envisager une correction acoustique de vos pièces avant d’engager vos travaux d’isolation phonique mur peut s’avérer très utile dans la gestion de l’écho, des bruits aériens, et facilitera la suite de la mise en œuvre de votre isolation phonique mur/cloisons.

 Isolation phonique mur

Le bruit est une source d’embêtement pour un grand nombre d’entre nous et disposer d’une bonne isolation phonique est devenue primordiale. Voilà pourquoi Kenzaï a souhaité partager avec vous quelques pistes pour vous accompagner au mieux dans votre confort intérieur.

Notre rôle est en effet de vous faire découvrir les alternatives existantes afin que vous disposiez d’une isolation écologique efficace.

Profitez de votre cocon en toute tranquillité grâce à votre isolation phonique naturelle ! Elle n’est pas belle la vie !

Retrouvez notre sélection d'outils pour la découpe d'isolants

Sources : Acoustix, Fermacell®