Dixoyde de Titane et toxicité

Souvent montré du doigt, le dioxyde de titane sème le trouble : toxique ou non toxique ? Alors que certains le déclare cancérigène et comparable à l'amiante, le laboratoire Auro nous éclaire sur le dioxyde de titane et nous affirme qu'utilisé dans une certaine proportion, il n'a aucun impact sur la santé ou l'environnement.

 

Le dioxyde de titane n'est pas toxique

Origine du dioxyde de titane

Le dioxyde de titane est une molécule composée d'oxygène et de titane, représenté sous la formule TiO2. Il est produit à base de minéraux naturels comme le rutile, par séparation des matières colorées associées.

 

Ses avantages et son utilisation

Le dioxyde de titane est utilisé notamment dans les peintures et les vernis. En effet, il présente de bons attributs techniques, comme son opacité, qui permet d'obtenir des peintures réellement blanches.

Un autre de ses attributs techniques est son effet catalytique qui permet de réduire les polluants ambiants. Cette activité photocatalytique permet la destruction des saletés qui se déposent en surface (en façade par exemple), mais également les champignons et les algues. En intérieur, le dioxyde de titane utilisé dans les peintures permet la destruction des composés volatils nuisibles qui sont présents dans l'atmosphère. L'activité photocatalytique a lieu seulement si le catalyseur (le dioxyde de titane) est éclairé par un rayonnement important et prolongé. Après la réaction, le composant dioxyde de titane reste inchangé dans la peinture ou le vernis.

Outre les peintures et vernis, le dioxyde titane est aussi utilisé dans la fabrication des cosmétiques et des dentifrices par exemple.

Ce pigment blanc est produit depuis plus de 100 ans et n'est pas toxique, affirme Auro, fabricant de peintures écologiques.