Comment protéger et rénover mon bardage bois ?

Comment protéger et rénover mon bardage bois ? 

window-1601423_1920.jpg

Un bardage bois extérieur, ou tout autre construction en bois d'ailleurs, ont cela de magique que le temps y dépose lentement dessus sa patine.

De ce fait, la couleur du bois évolue, très souvent vers une teinte plus jaune, grise, voire noire suivant votre essence de bois d’origine : Douglas, Mélèze, Red Cedar, Pin etc... Mais cela dépend aussi de l'orientation de la façade, son exposition au vent, à la pluie, au soleil, à la neige, à la pollution etc…

C'est magique effectivement mais pas toujours souhaitable ! En effet, vous faites peut-être partie de ces personnes pour qui l'effet "patchwork", délavé ou non homogène d'une façade, n'est pas pour vous du meilleur gout.

Que ce soit donc pour protéger ou pour rénover votre façade, voici nos conseils.

La préparation

  • Si votre façade bois est neuve: c’est simple, suivez note guide "Entretien des bois extérieur", vous y trouverez tous nos conseils pour l'utilisation de nos peintures, lasures, huile dures, saturateurs et produits de protection qui permettront à votre façade de conserver son aspect pendant de longues années !
  • Si votre façade bois doit être rénovée : si votre façade possède déjà une finition, il va falloir retirer celle-ci. Pour cela vous pouvez utiliser nos décapants et retirer ainsi la finition d'origine.
  • Si votre façade a déjà été grisé et que vous souhaitez retrouver sa teinte au plus proche de l’origine : vous pouvez utiliser ici nos dégriseurs.
    Après ces 2 étapes, il est néanmoins parfois nécessaire de poncer quand même vos bardages si vous n'avez pas réussi à atteindre le rendu que vous souhaitez. 

Voila, maintenant, votre façade n'a plus de finition et est redevenue de la couleur, presque, d'origine. Le bois est donc "brut" et nous pouvons alors passer à l'étape suivante : celle de la pose d'une finition.

Il va falloir commencer par préparer le support.
Le but est de faire en sorte que les bois soient sains, propres, secs, sans traces de résine ni de taches grasses. En fonction de l’état du support et pour améliorer l’accroche et la durabilité de l'huile de finition que nous allons appliquer, vous pouvez utiliser un nettoyeur haute pression (en adaptant la pression pour ne pas défibrer le bois) pour éliminer les dernières taches ou salissures.

Pour les plus précautionneux, vous pouvez effectuer un léger égrenage (papier abrasif grain 80), à l’issue de la préparation, sur toutes les surfaces, en particulier sur bois lisses ou présentant une surface glacée, brillante. Cela ouvrira les pores et facilitera la pénétration. Il ne faut pas utiliser de laine d’acier pour cela, les micro-dépôts de laine sur le support peuvent, à terme, rouiller et faire des taches. Utilisez du papier de verre ou équivalent. Ne pas poursuivre cet égrenage jusqu’au polissage, ce qui produirait l’effet contraire de celui recherché.
Enfin et dans tous les cas, dépoussiérer soigneusement les surfaces avant l’application.

L’application

Nous allons appliquer l'huile bardage teintée opaque - mat poudré de chez Blanchon. 

C'est une huile de protection prête à l’emploi pour protéger et décorer tous vos bois extérieurs verticaux : bardages, claustras, volets, meubles de jardin etc… Elle est naturellement pénétrante et non filmogène et parfaitement adaptée à la protection des essences de bois peu ou non imprégnables tels que Mélèze, Douglas, Red Cedar etc… Elle est disponible en 6 teintes opaques : Red Cedar, Pin Brut, Chêne Bruni, Ocre, Anthracite et Gris Naturel et qui permettent d’obtenir d’emblée un aspect teinté uniforme.

Pour réaliser une imprégnation optimale du bois par l’huile bardage, assurez-vous avant d'entreprendre vos travaux que le support est bien sec (3 jours minimum de beau temps chaud avant l’application) et qu’il n’y aura pas de risque de pluie dans les 24 h après la deuxième couche. La température ambiante de mise en œuvre doit être comprise entre 12°C et 28°C et il ne faut pas prévoir les travaux en plein soleil : les bois sombres ont tendance à accumuler la chaleur.

Pour son application, elle est prête à l'emploi donc ne pas la diluer mais bien l'agiter avant et pendant l’emploi.
1- Appliquez la 1ère couche dans le sens des fibres du bois avec un spalter (une brosse/pinceau large), en apportant un soin particulier aux rainures, assemblages et aux extrémités (bois de bout) de votre support.
2- Laissez bien pénétrer 20 à 40 mn.
3- Dès que le bois perd son aspect humidité et sans attendre le séchage du produit, appliquez la 2ème couche en suivant la méthode de la première couche. Si besoin, lissez avec un spalter sec après quelques minutes pour obtenir un très bel aspect, sans surbrillances ni coulures.
A noter que la nuance choisie apparaîtra après séchage de la 2ème couche.

Voilà, votre bardage est comme neuf et prêt à le rester pour de longues années !