Sols stratifiés, de la composition à la pose

Tout savoir sur les sols stratifiés 

Tous nos parquets sont fabriqués en Europe et respectent les normes européennes les plus strictes ainsi que les Eco certifications, sur l’aspect environnemental, la fabrication et le bien-être de l’habitant.

Voici les différents marquages : CE, A+, Blue Angel

Composition des sols stratifiés

Les parquets flottants stratifiés ont une épaisseur allant de 6 mm à 12 mm et se posent en flottant clipsé ou peuvent être collés.

1- Overlay pourvu d'une imprégnation spéciale (couche de protection résistante)
2- Décor stratifié pourvu d'une imprégnation spéciale
3- Panneau support HDF E1 aquaResist à dilatation fortement réduite
4- Contrebalancement en stratifié

En option avec sous-couche acoustique, l'overlay, ou couche d'usure, est presque aussi dure que le diamant. Sa robustesse, sa résistance aux rayures et sa stabilité n'ont pas d'égales. Le décor est imprimé avec soin sur un papier spécial et imprégné à cœur de mélamine, pour garantir des couleurs les plus brillantes et les plus naturelles possibles. Le panneau support, en résineux, assure une grande stabilité dimensionnelle ainsi qu'une protection contre l'humidité. Le contrebalancement en stratifié élimine les risques de déformation de l'overlay et des planches.

Destination et classement

Le parquet flottant est destiné à un usage domestique à sollicitation intense ou à un usage professionnel à sollicitation faible.

Il faut bien lire les recommandations des informations techniques simples et intuitives pour faire le bon choix en fonction de la destination de la pièce, de l’usage et l’intensité que vous souhaitez en faire.

Caractéristiques techniques

Pour un usage domestique à sollicitation intense ou un usage professionnel à sollicitation faible

Pour un usage domestique à sollicitation intense ou un usage professionnel à sollicitation moyenne

Pour tout usage domestique et pour un usage professionnel à sollicitation intense

Classe d’usage : 23/31

Haro Tritty 75

Classe d’usage : 23/32

Haro Tritty 90 ou Tritty 100

Classe d’usage : 23/33

Haro Tritty 250

A noter qu’il existe des revêtements de sol spécial pièces humides (salle de bain…) avec un traitement complémentaire : type gamme haro 200 Aqua

Design et décor du revêtement de sol 

Structure

Il existe un large choix de format de lame qui vous permet de créer différentes ambiances :

Des planches avec une longueur allant de 1200 mm (facile de transport) à plus de 2000 mm pour les grandes pièces. Des largeurs de lame de 135 à 240 mm avec des imitations 3 frises à planche large.

Les structures de surfaces sont nombreuses :

  • Lisse : apparence vernis mat du bois sans relief
  • Brossé : imitation veinure du bois
  • Tramé

Les chanfreins

Les chanfreins permettent de donner du style et du caractère à votre parquet : imitation parquet massif, revêtement plutôt lisse et uniforme ou encore sol souple.

Trois possibilités s’offrent à vous :

  • Sans chanfrein aspect uniforme
  • 2 chanfreins sur la longueur des lames permettent de donner un aspect grandes lames et allongent la pièce
  • 4 chanfreins 4V sur longueur et largeur procure un aspect parquet naturel massif et agrandis la pièce

Recommandation de Pose 

De par la faible épaisseur des sols stratifiés, ceux-ci s’adaptent parfaitement en rénovation et vont sur tout type de sol : ancien carrelage, parquet, lino, moquette, dalle… Cependant, bien respecter les préconisations de pose. Il est impératif de vérifier la planéité de votre sol avec un écart inférieur à 2 mm et vérifier les remontés d’humidités possibles car celui-ci n’admet pas les irrégularités de par sa faible épaisseur. Il faut aussi déterminer l’épaisseur de la sous couche et la nature de cette dernière en fonction des performances acoustiques souhaitées et du rattrapage d’épaisseur.

La pose est relativement simple avec les systèmes clips qui permettent un emboîtement facile. Il faut respecter un jeu de dilation en périphérie de la pièce de 8-10 mm (utiliser les cales de pose) qui sera comblé avec les plinthes. La pose des lames peut se faire perpendiculairement aux fenêtres, ce qui va donner un aspect d’allongement de la pièce tandis qu’il s’agira d’élargissement à l’horizontale. Il faut prévoir en fonction des formes de la pièce entre 5 et 10 % de sur plus pour les chutes. Lors de la pose des lames veuillez à décaler les joints de 1/3 afin d’assurer une bonne tenue.

Il est impératif de poser un pare vapeur sur un sol minéral, béton sol chauffant.  Cette protection supplémentaire contre l’humidité est à poser sous toutes les sous-couches acoustiques sans pare-vapeur intégré : prévient les infiltrations d’humidités résiduelles en provenance de la chape. Le revêtement de sol est protégé contre tout risque de détérioration due à l’humidité. Également compatible avec un chauffage au sol.

Le support doit être sec, plane et sain. Il est important de stoker les lames de parquets au moins 24 heures avant la pose dans la pièce afin que le parquet s’acclimate de l’aire ambiant. A savoir que le taux d’humidité doit être comprit entre 30 et 60%.

Choisir sa sous couche

Il est important de choisir une sous-couche relativement compacte et dense afin d’éviter la sensation de flottement et pour un meilleur emboîtement du parquet.

Si le support a de trop fortes irrégularités, il est conseillé de faire un ragréage sur un sol béton type UZIN. Sur un support bois, utiliser une primaire d’accrochage avec un ragréage fibré type UZIN.

Les sous-couches sont multiples :

  • Sous couche liège en rouleaux de 2 à 8 mm facile de mise en ouvre et bonne performance acoustique
  • Sous couche feutre de bois plus économique moins de choix d’épaisseur et facile de mise en œuvre
  • La sous couche silence pro équipé d’un par vapeur, très dense et performante.

Il est important de respecter la résistance thermique maximale autorisée (valeur de la sous couche + parquet cumulé) sur un plancher chauffant afin de permettre une bonne diffusion de la chaleur.

Concernant la variation de flux thermiques, la résistance maximale autorisée pour un chauffage au sol est de 0,15 m² K/W.