L'Eco Construction, la preuve par l'exemple ! Découvrez la maison écologique d'Eric, votre conseiller Kenzaï à Issoire.

L'Eco Construction, la preuve par l'exemple ! Découvrez la maison écologique d'Eric, votre conseiller Kenzaï à Issoire.

Pour le confort et les économies d'énergies, le sol de la maison d'Éric est une dalle béton autoportante posée sur 40 cm de billes d'argile pour garder l'inertie et éviter les points thermiques, ce qui n'est pas courant ! Les murs à ossature bois isolés en ouate de cellulose avec un complément extérieur en fibre de bois garantissent une enveloppe parfaitement isolé digne du passif. Les menuiseries mixtes bois/alu sont à triple vitrage et dotées de protections solaires sur mesure en façade. Pour le renouvellement d'air, c'est une centrale double flux à très haut rendement et faible consommation qui assurera la bonne qualité de l'air intérieur. Pour le peu de besoin de chauffage, un petit poêle à granulés fera l'affaire. Cette maison d'architecte contemporaine est composée d'un bardage à claire voie en douglas de pays et d'une toiture végétalisable. Éric conseiller technique chez Kenzaï à Issoire a su mettre en oeuvre tous les avantages de la construction écologique.

LE PROJET

Éric après une première vie passée dans le monde agricole, se réoriente dans la construction écologique il y a 10 ans. Après des expériences en soufflage de ouate de cellulose et dans le domaine du photovoltaïque, il prend la gérance du magasin Kenzaï d’Issoire en 2014.
C’est en famille qu’ils décident de se lancer dans l’aventure de la construction écologique.

L'OBJECTIF

Une maison saine pour la nature et les occupants, confortable et économe !

La réussite d’un projet résidant en grande partie dans la conception, Eric a donc particulièrement travaillé tous les aspects de la conception bio-climatique et écologique.
Bonne compacité, orientation optimisée, gestion de l’inertie et des apports solaires, limitation totale des ponts thermiques et isolation et étanchéité à l’air renforcées sont les outils mis en place sur ce projet.

FOCUS TECHNIQUE SUR L'ENVELOPPE

La dalle :
c’est une dalle béton « flottante » posée sur un lit d’argile expansée et isolée en périphérie. L’inertie de la dalle est donc complètement conservée et c’est un net avantage pour le confort d’été et l’accumulation de chaleur en hiver. Alternative astucieuse au puits canadien.

  

Les murs :

les murs à ossature bois sont isolés en ouate de cellulose insufflée dans l’ossature puis doublés par l’extérieur avec un panneau isolant pare pluie en fibre de bois rigide. Devant l’étanchéité à l’air, un doublage intérieur flexible en laine de bois permet de passer facilement les réseaux. Dans cette configuration, aucun pont thermique ne subsiste ! La paroi ainsi conçue respecte aussi parfaitement le principe de « perspiration » et permet une évacuation optimisée de la vapeur d’eau.

lesmurs.JPG

La toiture :
Pour respecter l’approche architecturale de la maison c’est une toiture plate végétalisable qui a été prévue. Aujourd’hui, il n’existe pas encore de matériaux biosourcés permettant de réaliser une étanchéité collée sur l’isolant. C’est donc en polyuréthane que la toiture est isolée. Un isolant intérieur en laine de bois complète néanmoins l’ensemble pour assurer un complément d’isolant pour le confort estival et permettre une meilleure isolation phonique.

latoiture.JPG

Les menuiseries :
Les menuiseries mixtes bois/alu sont de fabrication française. Il s’agit de triple vitrage à rupture de ponts thermiques. En toiture ce sont même des quadruples vitrages mis en œuvre ! Pour la protection estivale, selon les pièces, ce sont soit des protections fixes bioclimatiques faites sur mesure, soit des BSO (brise soleil orientable) ou des volets roulants qui ont été installés. Avec cet ensemble, menuiseries et protections solaires, c’est l’assurance de gains maximisés en hiver pour le confort et les économies, et une protection adaptée en été pour éviter la surchauffe.

L’étanchéité à l’air :
Point important pour le bon fonctionnement de la ventilation, pour éviter la condensation et pour maximiser l’efficacité des isolants, l’étanchéité à l’air a été particulièrement soignée. C’est le contreventement intérieur en OSB qui assure la double fonction de régulation de vapeur et d’étanchéité à l’air. Tous les raccords ont ensuite été traités avec un produit adapté.
Résultat : une étanchéité à l’air plus de 3.5 fois meilleure que la limite de la RT2012 !
Dans la maison, la totalité des fuites ramenée à une seule correspondrait à un carré de 7.1 cm de coté !

Performance :
La performance atteinte est donc un bâtiment 40 % moins déperditif qu’un bâtiment RT2012 et une consommation réglementaire de 33 % inférieure à ce que demande la RT2012 !
La puissance de chauffage ne sera que de 6 kW pour 137 m² à 550 m d’altitude !
La Famille d’Eric sera durablement et confortablement à l’abri de l’augmentation du prix de l’énergie !

Produits mis en oeuvre sur ce chantier

                   

          

Liste des artisans

• Architecte - CÉDRIC ALEMANT ARCHITECTE DPLG
• Étude sol - EGSOL AUVERGNE
• Étude béton - IDEUM
• Étude charpente - CAMBIUM
• Étude thermique - WATT SOLUTION
• Infiltrométrie - R SOLUTIONS
• Terrassement et enrochement - DAVID OLLIER
• Maçonnerie - SAS LEMBRON TRAVAUX
• Charpente - SARL MICHEL BRUNOT
• Étanchéité - OVAL’ÉTANCHÉITÉ
• Pose des menuiseries - PATRICK NAUTON
• Chaudronnerie - MPI CHAUDRONNERIE