Toutes ces poudres blanches, à quoi ça sert !?

Toutes ces poudres blanches, à quoi ça sert !?

poudre.jpg

Vous êtes adepte du DIY ? Vous voulez une peinture écologique et économique ? Vous voulez retrouver le plaisir ancestrale de la fabrication d'un badigeon à la chaux ou d'un stuc ou vous souhaitez simplement chauler vos poutres ?

Bref, vous allez donc devoir trouver votre "bonne recette " !

Pour cela, après une recherche dans des ouvrages ou sur internet, vous allez rapidement vous retrouver avec 1 000 recettes différentes !! Et oui ! Les peintures à la chaux étant multi centenaires, ce n'est pas étonnant d'en trouver des tonnes de variantes !

Chez Kenzaï, nous ne vous renseignerons pas sur la "bonne " recette, c'est une pente trop glissante car la réussite de votre projet dépendra autant de la préparation du support et du "coup de main" que de la recette que vous utiliserez ! Par contre, vous verrez revenir régulièrement les mêmes ingrédients dans vos recherches... Ingrédients que vous trouverez chez Kenzaï !

Faisons un peu le point sur tous ces produits !

Ces poudres blanches à quoi ça sert ?

Déjà à la base, précisons une chose, une peinture, comme un enduit, c'est souvent 3 composants de base : 

  • La "colle/liant ": c'est l'élément central de votre préparation et qui va permettre d'agglomérer vos différents produits. Les liants les plus courants sont classiquement : la chaux, l'argile, le ciment, les liants végétaux (huile de lin, de soja), ou plus "chimiquement l'acrylique, etc...
  • Une charge : c'est ce qui donne de la matière à votre préparation, de la substance, du couvrant et qui va permettre de texturer votre enduit lors de sa mise en œuvre. Comme charge on trouve : les différents sables, les sables et poudre de marbre, les pigments peuvent aussi être considérés comme une charge ainsi que tous les agrégats que l'on va rajouter pour "faire de la matière".
  • Le solvant : c'est ce qui va s'évaporer pour faire passer votre recette de l'état liquide/semi liquide à solide : classiquement, l'EAU !

Et en 4ème élément, non obligatoire, on peut aussi trouver les adjuvants. Tous les petits produits en plus qui vont renforcer certaines caractéristiques de votre recette. Pour lui donner plus de tenu, de solidité, de facilité d'application, de résistance à l'eau etc... On trouve: la caséine, l'alun de potasse, l'huile de lin, le savon noir, le talc, la liste est longue…

A noter qu'un même produit peut être considéré comme un liant et/ou une charge: la caséine par exemple,  ou comme une charge et/ou un adjuvant: les pigments par exemple. Ces grandes familles ne sont pas fermées.

Quant à la différence entre une peinture/badigeon à la chaux et un enduit, c'est l'épaisseur qui compte ! Un enduit a de la matière là ou la peinture n'est qu'un "film".

LES SABLES DE MARBRE ET LES POUDRES/FARINES DE MARBRE

Comme leurs noms l'indiquent, il s'agit de sables de marbre plus ou moins broyé finement. Aussi appelé béatite, c'est une charge par excellence ! En sable pour les enduits, en poudre (ou farine) pour les peintures et stuc. Leur blancheur et leur neutralité chimique n'interféreront pas avec les autres ingrédients de votre recette. Bref, c'est un incontournable !

BLANC DE MEUDON

Le blanc de Meudon, blanc d'Espagne ou, chimiquement parlant, carbonate de calcium est une charge minérale. Sous cette dénomination, on trouve en fait de la craie écrasée ! Utilisée comme charge (pour donner de la matière) ou comme pigment (donner de la couleur), c'est le pigment blanc de base "pas cher" ! C'est aussi un incontournable des peintures et enduits à la chaux. Utilisé dilué avec de l'eau, vous l'avez déjà vu comme "peinture" sur les devantures de magasin en travaux… et vous pourrez l'utilisez comme cela pour faire votre décoration de fenêtre à noël.

Un pochoir fait maison, un peu d'eau, du blanc de Meudon et hop un sapin sur les fenêtres ! Un coup d'éponge est c'est parti, en effet, dans ce cas, il n'y a pas de liant, dons pas de tenue durable !

CASEINE

La caséine est considérée comme adjuvant mais peut aussi servir de liant. Il s'agit de "petit lait" présenté sous forme de poudre ici, d'ailleurs l'odeur ne vous trompera pas !

Vous pourrez l'utiliser soit comme liant dans les recettes ou c'est le cas, soit comme adjuvant pour renforcer la tenue des charges et pigments dans les enduits et peinture à la chaux.  La caséine renforce la tenue des pigments et évite le farinage de ceux-ci. Elle renforce aussi la résistance mécanique des enduits  et la résistance de surface des peintures.

ALUN DE POTASSE

L'alun de potasse est un sel minéral. Vous le connaissez peut être sous la forme d'une "boule"  utilisé comme déodorant naturel.  Son utilisation et ses caractéristiques sont très proches de la caséine utilisée comme adjuvant.  Donc selon la recette, c'est caséine ou alun de potasse ….ou les 2, je vous ai dit qu'il y avait 1 000 recettes ! ^^

TALC

Le talc est un minéral. La forme "plate" de ses cristaux lui donne cet effet glissant qu'on lui connait. Utilisé comme adjuvant dans vos enduits, il va modifier la rhéologie de ceux-ci. En gros, ils seront plus faciles à appliquer ! Le talc fera "glisser" vos enduits.

AGENT MOUILLANT

Sous forme de poudre, c'est un tensioactif (comme votre liquide vaisselle). Cet adjuvant favorise le mélange de produits qui ne veulent pas trop se mélanger à la base (eau + huile par exemple). On utilise l’agent mouillant dans certaines recettes ou il favorisera la "prise" et le mélange des différents ingrédients.

RETENTEUR D'EAU

Ce sont des méthylcelluloses, un dérivé du bois. On s'en sert aussi comme colle à papier naturel.  Le "fonctionnement" du rétenteur d’eau est de gonfler en présence d'eau et de devenir dur après l'évaporation de l'eau (comme la colle à papier peint). On s'en servira pour avoir plus de "corps" dans la recette... et plus de dureté après séchage.

ACIDE CITRIQUE

Utilisé comme adjuvant, l'acide citrique sous forme de cristaux assure la fonction de régulateur de PH et a des actions fongicide, bactéricide et anti-algues.

PREDOSE ST

La predose ST est un adjuvant magique ! C'est le mélange de différents adjuvants ci-dessus: caséine, rétenteur d'eau et agent mouillant. Seulement, là, c'est prêt à l'emploi ! Par conséquent, ceci dispense des pesées délicates. Sa couleur blanche laisse le choix complet des teintes. Elle est donc idéale pour la préparation d’enduits fins, stucs, colatures et badigeons sont trop se "casser la tête" !

Quant au MICA, PAILLE, NACRE et autres paillettes, ce sont des éléments de charge qui permettront des effets décoratifs.

Maintenant, il ne vous reste plus qu'à trouver votre recette, remplir votre panier et à mélanger tout cela !  Vos murs n'attendent que vous !
Au boulot !

Article écrit par Julien