Quel type de pigment choisir pour mon projet de rénovation ?

Conseils pour choisir le type de pigment adapté à votre projet de rénovation

Les pigments naturels minéraux

Les pigments naturels minéraux proviennent de roches primitives extraites en carrières, séchés, broyés et parfois calcinés. Excellente résistance aux UV et intempéries. Idéals pour enduits traditionnels, badigeons, coloration des chaux, argiles, peintures, plâtres et ciments.
Ils doivent leur coloration à l’oxyde de fer associé ou non à l’oxyde de manganèse. Leur composition comporte en outre des proportions plus ou moins importantes de silicate d’alumine.
On distingue :

  • les ocres
  • les oxydes de fer rouges naturels
  • les terres de Sienne
  • les terres d’ombre
  • les terres vertes. 

Les pigments oxydes synthétiques

Les oxydes synthétiques sont produits par réaction thermique et/ou chimique entre plusieurs matières premières. Pouvoir de coloration intense des chaux, plâtres, ciments, bétons en pleine masse, enduits. Leurs teintes sont moins ternes que celles des pigments naturels minéraux et résistent en général à une utilisation en extérieur.

Les pigments synthétiques organiques

Les pigments synthétiques organiques sont produits par réaction thermique et/ou chimique entre plusieurs matières premières. Grâce à leur pouvoir colorant très puissant, ils sont souvent utilisés pour accentuer une couleur en décoration

Les pigments de cadmium et autres

Les pigments de cadmium ont des couleurs très vives pour des usages spécifiques. Leurs qualités techniques particulières sont très appréciées dans différents domaines.

Les pigments émaux et céramiques

Utilisés pour la décoration des pièces céramiques ou pour ajouter à des émaux. Leur température de cuisson est comprise entre 580 et 1300°C.