Filtres

Fabricant
Prix (en €)
Dimensions lame
Aspect

Parquet naturel flottant bois

Nos produits Il y a 23 produits.
Chargement en cours... Chargement en cours...

L'essentiel en quelques mots

Le parquet flottant est un matériau naturel très populaire de part sa pose simple et son large choix de design à base d'essences de bois variées. Économique, élégant, hygiénique et nécessitant peu d'entretien, le parquet flottant est le compromis idéal pour apporter une touche naturelle et chaleureuse à votre intérieur.
Les parquets placage bois que nous proposons sont composés d'une couche d'agglomérée sur laquelle est superposée une véritable couche de bois naturel (chêne, hêtre…). Il s'agit donc de véritables parquets bois pouvant être poncés.

La qualité d'un parquet flottant se détermine en fonction de sa classe d'usage (domestique ou commerciale)* et de sa couche d'usure  :
parquet flottant

*Usage domestique: Léger (21), Moyen (22) et Intensif (23)
*Usage commercial: Léger (31), Moyen (32), Intensif (33) et Super Intensif (34)

 

la mise en œuvre d'un parquet flottant bois (DTU 51.11)

La pose flottante est une technique actuelle, facile à faire soi-même. Les lames ne sont plus solidaires du support, comme dans la pose collée ou clouée, elles sont assemblées entre elles à l'aide de clips. La pose d'un parquet flottant est déconseillée dans les pièces humides.
Pour réussir votre pose flottante :

  • le support doit être plan (si défaut possibilité de rattrapage avec du stable stabilisé, un enduit de ragréage auto-lissant ou un enduit de dressage)
  • réaliser une forme (en mortier maigre ou en sable) sur le support. Certaines sous-couches peuvent remplir cette fonction suivant le rôle à occuper : désolidarisation, répartition, isolation
  • la pose de la première rangée est déterminante dans la qualité de la réalisation : il est conseillé un réglage par un axe centré sur la porte d'accès de la pièce ou parallèle au mur le plus long
  • prévoir des espaces (en cas de dilatation du bois) de 5 à 8 mm des obstacles fixes, huisseries comprises pour les locaux normaux, et de 0,15% minimum de chacune des plus grandes dimensions à couvrir par le parquet
  • prévoir des joints de fractionnement (la largeur cumulée des lames lorsqu'elles font moins de 20 mm d'épaisseur ne doit pas dépasser 8 m)
  • la conductivité thermique des parquets flottants doit prendre en compte le parquet et la sous-couche. La résistance thermique doit ainsi être < 0,15 m² °K/W.



Le stockage

> le parquet doit être stocké 48h dans son emballage d'origine intact, dans la pièce où il doit être installé.