Filtres

Fabricant
Prix (en €)
Type isolant
Isolant

Isolation phonique Mur et cloison

Nos produits Il y a 12 produits.
Chargement en cours... Chargement en cours...

L'essentiel en quelques mots

Isolation phonique des murs et cloisons

Comme pour le reste du bâtiment, l'isolation phonique des murs et cloisons est une étape à ne pas négliger. Une bonne isolation assurera un confort acoustique optimal. L'isolation des murs ou des cloisons est particulièrement importante si le bâtiment est construit dans une zone soumise à de fortes nuisances sonores, comme les aéroports ou les gares par exemple. Cette barrière isolante vous isolera des bruits aériens extérieurs, ainsi qu'intérieur (télévision, voix, musique, etc).

 

Les différentes possibilités d'isolation

Il existe différentes techniques pour isoler phoniquement un mur ou une cloison.

  • Panneaux sur ossature bois ou métallique : cette technique, souvent utilisée pour les murs, consiste à placer l'isolant entre les montants et l'ossature. On peut éventuellement retrouver par-dessus une plaque de type Fermacell (plaque de gypse et cellulose). L'isolation sera encore meilleure si une deuxième plaque de Fermacell est collée à la première (principe de la masse).
 
  • Une deuxième technique consiste à créer une contre cloison. L'isolant naturel est alors placé entre les deux cloisons. Cette solution est un peu moins répandue, car elle est plus compliquée à mettre en place et peut faire perdre de la surface habitable.
 
 

L'isolant phonique

Comme pour toute isolation, plus l'épaisseur de l'isolant sera importante, meilleure sera l'isolation. C'est l'isolant qui jour le rôle du ressort dans le principe masse-ressort-masse. Il permet de stopper l'onde sonore pour qu'elle ne fasse pas vibrer les parois et ainsi isoler phoniquement.

Plusieurs types d'isolants naturels peuvent être utilisés pour réaliser une isolation phonique : liège, ouate de cellulose, laine de bois, etc. Par exemple, de la laine de bois en panneau de 55kg/m3 ou de la ouate de cellulose 70 kg/m3, seront largement suffisantes pour assurer un confort acoustique.

Enfin, pour les cloisons et les murs, une plaque Fermacell sera une bien meilleure alternative qu'une plaque de placo plâtre. En effet, ces plaques sont plus denses et ont donc une meilleure inertie. L'isolation phonique n'en est que meilleure !